pays basque
Publié le - 1509 clics -

L’agriculture du pays basque

On peut dire que le pays basque vive aussi de leurs produits agricoles. Une des raisons pour laquelle, il impose un système d’observatoire afin de pouvoir déterminer l’évolution qui existe dans ce secteur. C’est l’Euskal Herriko Laborantza Ganbara (chambre d’agriculture basque) qui s’occupe de cela. Peut être que vous n’êtes pas au pays basque, mais cela n’empêche que vous voulez apprendre un peu plus sur ce pays pour des raisons quelconque. Si c’est le cas, avant toute chose, il est préférable que vous appreniez à parler une langue internationale, si jamais vous ne connaissez rien de la langue basque. L’anglais de préférence, pour faciliter la communication. Ainsi avant de vous débarquer au pays basque, essaie de passer un stage anglais pour améliorer votre langue. De cette manière vous n’allez pas là bas seulement pour des raisons professionnelles, mais vous pouvez profiter aussi pour un séjour linguistique, car il y a une forte chance que beaucoup aussi pourraient parler le français.

 

 

Le but de l’Euskal Herriko Laborantza Ganbara.

Ceci est a comme but de superviser l’évolution de l’agriculture basque pour avoir un chiffre bien précis sur la production, mode de valorisation, et aussi sur les données sociales, économique et environnementale. Ou de renouer le dialogue entre le monde du paysan et le consommateur. Mais surtout pour prouver que même avec une petite exploitation, on peut vivre et générer de l’activité du monde rural en favorisant la production des qualités des biens alimentaires. De cette façon il pourra déterminer l’efficacité de leur système et prendre d’autres mesures si nécessaire. (Par exemple l’AOC a pu déterminer qu’entre 1998 et 2009 pour l’Ossau Iraty le nombre de producteur du lait est diminué de 33% à cause du fait qu’il y a une baisse générale du producteur à 39%.)

Situation agricole du pays basque

En se référant au pays basque nord (Iparralde) l’agriculture est basé sur les productions ovins-lait et bovins viande ce qui à couvert le 89% de la surface agricole utile. Plus de 50% de l’emploi intérieur sont liés à l’agriculture. (Exploitant agricole et emplois des entreprises de transformation). Mais aussi depuis 50 ans déjà, c’est sur la culture de céréale et élevage hors- sol qu’il se concentre un peu plus, malgré le problème de mécanisation limité par la valeur de pente et les structures trop petites.

Site partenaire : http://www.langueetnature.com

Laissez votre commentaire à propos de cet article