pays basque
Publié le - 1813 clics -

Evolution de l'immobilier à Bayonne

Bayonne est une ville rare idéale pour les investissements immobiliers. Avec une structure et une histoire unique, cette ville à proximité de la frontière espagnole promet beaucoup en matière d’immobilier. Que vous souhaitiez investir dans une maison individuelle ou dans une résidence touristique, vous avez tellement à gagner à Bayonne. La ville a de nombreux atouts lui permettant de se démarquer de ses entourages. La première spécificité de l’agence immobilière 64 est l’ancienneté de ses maisons et ses appartements.

Quel quartier choisir pour investir à Bayonne ?

L’immobilier est en constante évolution dans cette ville où la demande ne cesse d’augmenter. Si vous voulez investir dans le locatif ou les résidences touristiques, mieux vaut opter pour le quartier des Arènes. C’est un lieu typiquement touristique où la vente et la location de maisons anciennes sont très courantes. Après, il y a le quartier de Marracq près du centre-ville, reconnu ses appartements et ses maisons distingués. Si vous souhaitez investir dans les maisons pavillonnaires, choisissez le quartier de Saint Léon. Pourtant, si vous voulez trouver une résidence principale avec un prix plus abordable, vous pouvez chercher du côté de la rive droite de la ville. Le neuf prend le dessus dans cette partie de la ville, une raison pour laquelle la vente et la location sont plus abordables.

Comment construire à Bayonne ?

Si vous désirez investir directement dans la construction, sachez que l’affaire ne sera pas facile. Bayonne ne dispose plus d’assez de terrains vierges destinés pour la construction. Vous pouvez tenter votre chance en achetant une petite maison ou une maison en mauvais état. Ainsi, il faut la démolir avant d’entamer une nouvelle construction. Donc, il est toujours plus intéressant de s’investir directement en achetant une maison. Le prix du m2 d’une maison est fixé entre 1672 euros à 3738 euros tandis que celui d’un appartement tourne autour de 1766 euros à 3947 euros.

Laissez votre commentaire à propos de cet article