pays basque
Publié le - 1963 clics -

L'investissement immobilier dans la République Dominicaine

Vous comptez monter vos propres affaires dans la République Dominicaine. Le domaine de l’immobilier est celui qui est en plein évolution actuellement, un investissement que vous pouvez vraiment envisager. Et d’ailleurs le gouvernement a mis en place une politique qui facilitera l’accès des investisseurs étrangers dans son pays. Surtout au niveau fiscal, comme les taxes foncières, et taxe d’habitation. Dans ce pays le prix du terrain est beaucoup moins cher qu’en Europe (5fois moins cher). Une fois prêt pour l’investissement il ne vous reste plus qu’à fournir les dossiers nécessaires. Même si l’achat ne consiste pas à acheter une villa las terrenas mais pour investir.

Doucement à fournir.

En tant qu’étrangers, il faut la photocopie de votre passeport, ou de votre carte d’identité, copie de compromis de vente, trois derniers bulletins de salaire ou bien trois derniers liasses fiscales si vous n’êtes pas salariés, trois derniers avis d’imposition si vous êtes non salariés mais deux suffiront si vous l’êtes, contrat de travail, trois derniers relevés de votre compte bancaires ( touts vos comptes), tableaux d’amortissement de prêts en cours, contrat de bail ou quittance de loyer, justificatifs de l’apports, derniers avis du taxe fonciers du bien ou bien titre de propriété, certificat de mariage pour les marié, jugement de divorce, justificatif de domicile, relevé d’identité bancaire du compte en France pour la domiciliation des échéances, remplir un formulaire crédit international , conditions général et terme de crédit international

Procédure de crédit

A commencer par étudier le projet par le crédit international, comme sa faisabilité, l’évaluation de l’emprunt, voir le taux d’estimation du taux si c’est négociable, simulation. Il y a aussi la signature de la promesse de vente, pour réaliser l’accord entre l’acquérir et le vendeur pour la vente de bien. Au moment de la signature du contrat de vente, le vendeur a le droit d’exiger un garanti financière (pourtant ce n’est pas obligatoire pas plus de 10% du prix d’achat). Montage et dépôt du dossier auprès du crédit international pour la demande de crédit. L’accord du principe est sous une semaine, la signature du déblocage du fond s’effectuera en présence du notaire. Et puis pour finir c’est la vente du bien et déblocage des fonds c'est-à-dire signature de l’acte finale.

Laissez votre commentaire à propos de cet article